La technologie Wavebeats Harmonizer.

A l’origine de la technologie Wavebeats : un alliage de polymères. Pour la petite définition, les polymères sont une classe de matériaux. Un polymère, en chimie, est un ensemble constitué de différentes macromolécules. Les polymères les plus répandus sont les fibres naturelles : fibres de polyholoside (cellulose, acides nucléiques, fibres protéiques, etc). Les polymères sont des matériaux légers et sont connus pour être, dans la plupart des cas, des isolants électriques et thermiques.

Comment le Wavebeats favorise le potentiel vital de nos cellules.

Le Wave Beats repose sur un alliage polymère qui, une fois activé par un procédé unique, va se transformer en un émetteur d’énergie condensée. Cette énergie agit sur les ondes électromagnétiques considérées comme perturbatrices pour les harmoniser. C’est ainsi que, contrairement à ses concurrents, le Wavebeats n’agit pas comme un simple bloqueur d’ondes. Tout au contraire, le dispositif d’harmonisation utilise les ondes électromagnétiques comme véhiculatrices de l’énergie bénéfique émise par le Wave Beats Harmonizer.

Wavebeats : matériau, secret d’assemblage et méthode d’activation.

Comme évoqué précédemment, la technologie du Wave Beats Harmonizer repose sur un alliage de polymères. Les polymères contiennent la mémoire de l’ADN du Monde depuis sa création. Tout ceci est brillamment expliqué dans le livre "L’ADN fossile, une machine à remonter le temps" du paléogénéticien Ludovic Orlando, livre dans lequel il rappelle que la mémoire du monde est contenue dans une molécule d’ADN.

Le secret du Wavebeats repose quant à lui dans la sélection des composants de l’alliage polymère dont il est constitué, et, dans la manière dont ceux-ci ont été assemblés. 

 

Enfin, la technologie Wave Beats, dont la puissance est déterminée par le secret d’assemblage, bénéficie d’une méthode d’activation reposant sur la Matrice Quantique. C’est par un procédé de conditionnement que cette matrice active l’alliage polymère et lui transmet l’information lui permettant de devenir un puissant émetteur d’énergie. 

 

Pour mieux comprendre, il faut imaginer notre ADN comme une base de données archivée sur un référentiel commun. Cette base de données, doit être reliée à cette source qu’est la Matrice Quantique qui, elle, coordonne le monde du vivant. 

ADN-technologie-wavebeats.jpg

Afin d’élaborer une technologie comme celle du Wave Beats, il fallait trouver le moyen de maintenir une connexion avec la Matrice Source qui soit la plus harmonieuse possible. Pour ce faire, il était indispensable de trouver un support connecté en permanence avec cette source. Un support capable d’intercepter, supporter et retransmettre de manière continue  l’information sur les bonnes gammes de fréquence et de manière pérenne.

La technologie Wavebeats au service du vivant.

C’est après avoir mis à l’épreuve tous les supports ayant fait leur preuve en application quantique, que la technologie Wave Beats a finalement vu le jour. 

Le dispositif Wavebeats a été développé sur le procédé offrant le meilleur rapport d’harmonisation sur les ondes électromagnétiques en comparaison à d’autres solutions que nous jugeons incomplètes comme les antennes à microcircuit, la silice, ou encore l’aluminium anodisé.

Une étude scientifique pour valider la technologie Wavebeats.

Une étude scientifique a été réalisée afin de déterminer, de manière concrète, les effets du Wavebeats sur les ondes électromagnétiques. 

images.jpg

L’étude a été réalisée en temps réel sur 6 sujets de genre, d’origine et d’âges différents sur une période de 18 jours. L’observation a porté sur les réactions et l’aspect des éléments constituant le sang (leucocytes, érythrocytes et fibrine) lorsqu’ils sont au contact d’ondes électromagnétiques. Un avant / après exposition aux ondes, puis un avant / après présence du dispositif d’harmonisation Wavebeats, a permis de conclure aux effets positifs de ce dernier dans la revitalisation des cellules et le renforcement du système immunitaire. 

Pour découvrir les détails de cette étude, nous vous invitons à cliquer ici